Comment
devenir coopérateur?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous afin de nous transmettre votre souscription
en tant que nouveau coopérateur.

Par courrier postal

Téléchargez le formulaire courrier,
complétez-le et transmettez-le par lettre affranchie à :

SCRL FS Les Bières de l’Abbaye de Flône
Pascal Erpicum, directeur financier
Chaussée Romaine 2 – 4540 Amay (Flône)

Directement en ligne

En complétant simplement le formulaire ci-dessous.

 

Procédure de souscription

  • 1. Le futur coopérant est invité à compléter le formulaire en prenant soin de remplir tous les champs.
  • 2. Afin de rendre sa coopération effective, le coopérateur doit effectuer le paiement du montant correspondant au nombre de parts souscrites par virement au numéro de compte BE58 0882 8054 2179 en précisant en communication le nombre de parts, Abbaye de Flône ainsi que le nom et prénom du coopérateur (mentionné dans le formulaire). Sans cette communication, la souscription n’est pas valide.
  • 3. Le coopérateur imprime l’extrait de compte renseignant le paiement des parts : c’est son attestation de paiement.
  • 4. Dès réception du montant sur le compte, l’administrateur délégué indique dans le registre des parts de la coopérative, les coordonnées du coopérateur, son nombre de parts et la date de souscription.
  • 5. Dès réception du montant sur le compte, la Brasserie envoie, au coopérateur, un certificat de coopérateur renseignant les coordonnées du coopérateur, son nombre de parts ainsi que le numéro de ses parts dans le registre de la coopérative.
  • 6. Le coopérateur doit conserver son certificat de coopérateur auquel il agrafe son extrait de compte renseignant le paiement des parts de coopérateurs car il aura besoin de le montrer lors de toute Assemblée Générale.

Contreparties

La loi prévoit que les associés d’une société puissent participer aux bénéfices de celle-ci. Cependant, dans le cadre d’une société à finalité sociale, le bénéfice pouvant être octroyé aux associés est limité à 6% de leur investissement (pour une part de 50 € le bénéfice est limité à 3 € annuellement) car l’activité doit primer sur la rétribution du capital. Pratiquement, c’est l’Assemblée générale des coopérateurs qui décide, sur proposition du conseil d’administration, de la partie du bénéfice redistribué aux coopérateurs.

Le plan tax shelter pour micro-entreprises (comme les bières de l’Abbaye de Flône) prévoit une réduction d’impôt des personnes physiques (IPP) de 30 % sur le montant investi dans la micro-entreprises. Donc pratiquement, pour une part de 50€, un coopérateur peut espérer retoucher 15€.